Catégories
COMMENTAIRES Saveurs-Vignobles

Château Gruaud-Larose avec le Wine Business Club

LE VIN DES ROIS, Château Gruaud-Larose était à Lille

C’est à l’Hermitage Gantois Lille,( http://www.hotelhermitagegantois.com/?page_id=960 ), que se déroulent les séances mensuelles co-animées depuis 3 ans avec Frédéric CLIPET, Président du Wine Business Club de Lille.

Présentation d’exception avec Michel-Jack CHASSEUIL pour son livre “100 bouteilles extraordinaires”

Ici le Chateau Gruaud-Larose accompagné par David Launay et soutenant la très belle histoire du collectionneur Mr Chasseuil, le temps d’une soirée témoignage, sur 40 ans de recherche en grands vins et la dégustation du Vin des Rois sur 25 ans.

 

Michel-Jack Chasseuil grand collectionneur a rassemblé près de 41.000 bouteilles des vins et spiritueux parmi les plus rares du monde. Aujourd’hui, il souhaite exposer ce patrimoine au plus grand nombre en créant une fondation et un musée du vin. Il faut lire son livre aussi passionnant que de redécouvrir le grand Chateau Gruaud-Larose à travers les âges.

Une incroyable histoire et culture des plus grands vins rares dans le monde
Une incroyable histoire et culture des plus grands vins rares dans le monde

A l’Hermitage Gantois avec André Grosperrin hôte des lieux, la soirée dégustation gérée par le Sommelier Laurent NICOLAS et la cuisine du nouveau Chef Richard Demandrille.

Un duo efficace
Un duo efficace

DEGUSTATION

Sarget de Gruaud-Larose 2000  : étonnamment jeune de couleur, bouqueté avec une certaine évolution. Bouche de belle constitution et beaucoup d’extraits.

Gruaud traverse les ages
Gruaud traverse les ages

 

 

Gruaud  2007 très sombre, évanescent sur du grillé, moka, terre sèche, papier brûlé. Suave et élégant par ses tanins, frais et volumineux, inattendu sur des St Jacques à la fleur de sel grâce au coulis de persil fusionnant les tanins du millésime. 2005 plus complexe et aussi frais impresionna par son soyeux et velouté enveloppant. J’ai oublié le millésime mystère mais pas son bouquet de cuir fin, son coeur de cerises macérées et ses notes d’encens et de laurier. La Selle d’agneau en croûte, sa duxelle de champignons et le jus de betteraves magnifièrent l’accord. Le 1989 de 15 ans d’âge nous amena dans la noblesse des grands vins en devenir par sa classe, son raffinement de tanins épurés et sa profondeur, superbe !

 

Le bel accord agneau et Gruaud
Le bel accord agneau et Gruaud

Eric Dugardin

Vice-Meilleur Sommelier de France 1988

Master of Port 1991

Par Eric DUGARDIN

Après l'Ecole Hôtelière du Touquet, les candidatures furent immédiates aux concours de Sommellerie (Trophée Bacchus, Ruinart, Armagnac, Meilleur Sommelier de France Sopexa, Master of Port) et en parrallèle des fonctions de Sommelier. Du Commis Sommelier à 18 ans avec J.P. Arabian à Lille, Sommelier à "La Belle Epoque" du Queen Victoria Lille avec J.C. Wallerand, en passant par Chef Sommelier à 22 ans chez Michel Rostang à Paris, jusqu'à Directeur de Restaurant à La Laiterie de Lambersart. Bénévole à l'Auberge de l'Ill à Illhaeusern, afin de mieux se préparer à la finale (remportée) du Master of Port 1991. Passage à l'Université du vin à Suze la Rousse 10 ans plus tôt, entre deux concours pour prendre les meilleures bases en analyse sensorielle. Fréquentations du Maître en physiologie du Goût : Jacques Puisais régulièrement à Tours (merci Pierre Couly) et à Lille. Collaboration à la chronique gastronomique de Nord-éclair et son auteur, feu Claude Chrétien pendant de nombreuses années avec Yves Thorez. Professeur d'Hôtellerie au Lycée -UFA M.Servet de F59 LILLE depuis 1989 complété par l'activité de Sommelier Conseil depuis 1992. Conseil avec Chateau Haut Gléon en Corbières pendant 9 ans ; rédaction des commentaires et fiches techniques. Travail d'assemblages des cuvées 2 fois par an de 1992 à 2001. Conférencier pour Inter-Rhone pendant 9 ans, puis Formateur accrédité pour le Bureau des Vins de Bourgogne jusqu'à ce jour. Animateur du WBC de Lille depuis 4 ans.