Commentaires dégustation sur les vins de Julien PILON à Lille

Club Œnologique « Vignes en Nord » RAPPORT SAISON 2 – SOIREE N°7  –

Vigneron intervenant  : Julien PILON

LIEU : À l’Huitrière – LILLE Mars 2015

Notre dernière soirée de MARS 2015 « Vignes en Nord ».

C’est un jeune vigneron Rhodanien que nous avons accueilli le 4 mars dernier. Julien Pilon a fait ses armes aux cotes des Gaillards, Cuilleron et autres grands vignerons de Cote Rôtie, Condrieu et Hermitage.

Après la conférence Lilloise
Après la conférence Lilloise

Sa particularité est de ne pas posséder de vignes ou presque, d’acheter des raisins par contrat ou des vins élaborés selon un cahier des charges strict. Il est donc ELEVEUR et affine en parallèle ses talents de vinificateur.

De Crozes-Hermitage à Condrieu les vins sont d’une grande élégance et d’une pureté aromatique très précise. Les guides parlent de lui et ses quantités sont limites. 7 vins dont un seul rouge dégusté. Les blancs sont élaborés par la mise en barriques des jus frais pressés pour une fermentation directe, au contact de l’air et du chêne d’1 à 3 vins. Très peu de manipulation pour préserver le maximum de subtilité qu’apporte à la base le beau raisin.

COMMENTAIRES :  1) 1-Crozes-hermitage « nuit Blanche » 2013 (sols variés terrasses et alluvions) est or pale, avec un nez intense et corpulent, élégant et très fin. C’est la minéralité rocheuse qui domine l’expression, relayée par du floral, des fruits jaunes à noyaux et de la vanille. Bouche très fine, avec une vivacité étonnante, de la salinité. Le corps est proéminent, superbement envoûtant, très très long, sur des amers fins et équilibrants. Magnifique introduction.

2-Saint Péray 2013 (ou St Pierre de l’eau) « Les maisons de Victor » Cépage Marsanne complété de Roussanne s/arènes calcaires. Robe plus dorée, étincelante. Nez élancé d’un style « droit », des fleurs et de l’amande avec une enveloppe finement mielleuse évoluant sur des notes racinaires et de raisin. En bouche très sec et étonnement goutteuse, franchise, gourmandise, avec arômes miel et noisettes. Corps élégant, minéral et long sans s’imposer.

Comparatif Julien PILON
Comparatif Julien PILON

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3-Saint Joseph 2013 « Dimanche à Lima » avec 60% Marsanne et 40 Roussanne. Raisins achetés à 6 vignerons. La robe est pâle et lumineuse. Le nez avec une impression « crémeuse » des notes de ronces sauvage, fleurs d’acacias, beurre fondu. Aussi élégant que les précédents. Bouche primaire et franche dans son approche et associé à la verticalité. Plus ample que large et permanent de surcroit. Sapide, frais, très sec et très agréable.

4-Cuvée « Mon Grand-Père était Limonadier » (hommage au travail du Grand Père qui livrait vins et charbon dans les bars). Cépage Viognier. Robe or soutenue, reflets verdâtres. Excellent nez sur le pépin, l’abricot, la poire, c’est frais et gourmand a la fois. Bouche prenante, ample et diffuse. Vin sec et très élégant aussi. Volumineux et juste frais, peu de gras, issu d’un bel élevage. IGP Coteaux d’Ardèche.

5-Cuvée « frontière » située sur la rive gauche sur schistes au soleil couchant à 350 m. d’altitude. Robe claire également. Nez plus étoffé, profond et complexe tout en étant élégant. Bouche immédiatement palpable sur une texture goutteuse et humectante. Corps large et progressif, subtil et bien élevé. Superbe longueur.

6-Condrieu (Coin du ruisseau)  « Vernon » issu d’une seule parcelle, vignes de plus de 60 ans, élevage plus long a 18 mois s/1/2 muid de 600 L. Robe vieil or étonnante. Nez d’une grande élégance a dimension bouquetée. Un mariage de pétales, d’écorces de fruits et de pierres, intense et subtil. Bouche envahissante avec un corps décalé sur la longueur. Texture soyeuse presqu’aérienne. Bouquet d’aubépine, de poire et de pêche. Superbe vin.

7- Le seul rouge : issu de syrah avec macération pré-fermentaire à froid. Pas de pigeages mais des remontages. Philosophie d’infusion de peaux de raisin et ne pas rechercher d’extraction importante. La robe est cerise. Le nez est proéminent dans sa générosité et un équilibre sur le kirch et l’amande, l’aubépine et la violette. Bouche très enveloppante avec un tanin soyeux et tapissant, ferme et frais, goutteux et haut en sensation. Très beau rapport qualité-prix. IGP Collines Rhodaniennes 2013 .

Distinguez le sud du notd
Distinguez le sud du notd

Eric Dugardin